vendredi 7 janvier 2011

Les Âmes Croisées.

Premier petit billet "retardataire" de livres lus pendant la période de déménagement.
Je commencerai alors en vous parlant des Âmes Croisées, de Pierre Bottero...
Oui, car après avoir plongée, tête la première, dans La Quête d'Ewilan puis dans la trilogie Ellana, j'en voulais encore...

Encore de cette fine et créative écriture, qu'est celle de Pierre Bottero.
Encore de ces personnages qui, au fil des pages, apprennent sur eux, évoluent, mûrissent, rencontrent, aiment...
Encore de ces mondes, magiques et pourtant tellement réalistes, que l'auteur installe avec patience et finesse.
Encore de ces "Pont Scintillant", "Pays Faël", "Désert des Murmures", "Plateaux d'Astariul" et autres "Plaines Souffle", que nous parcourons, à pied, à cheval. Seuls ou non.
Encore de ces pages tournées. Encore et toujours. Celles que l'on ne peut quitter.
Encore de ces livres que l'on ne peut fermer, et à côté desquels on s'endort, paisiblement.
Encore de ces histoires où la notion d'Apprentissage est l'élément clé.
Encore de  ces maitres. Ceux que l'on écoute, que l'on suit. Ceux qui nous font mal, parfois, mais qui nous donne, toujours. Ceux qui rythment le roman, que l'on a envie de garder près de nous. Que l'on a envie de questionner, sans cesse...
Encore de ces prises de conscience.
Encore de l'histoire d'un ailleurs... Qui nous rejoint, ici.
Encore de cet ensemble, tellement complet...
Encore de cette Beauté.
Celle de l'âme...
...
...
Alors oui, j'ai ouvert "Les Âmes Croisées", et ai suivi le chemin de Nawel, jeune fille que l'on a élevé prétentieuse et "supérieure", et qui, par un cheminement semé de rencontres, de forces et de coups, a pris conscience...
Du monde dans lequel elle vivait.
Du chemin qu'elle devait suivre.
De la voie qui l'attendait.
...
Nawel écrit, elle aussi.
Et les mots simples qu'elle pose dans son carnet sont, pour nous, la certitude qu'elle nous ressemble.
Que nous pourrions être elle.
Pas parfaite.
Et parfois faible.
Mais humaine, tellement...
...
Dans les Âmes Croisées, nous sentons la volonté de Pierre Bottero de lier ce monde à un autre, précédemment découvert dans La Quête d'Ewilan et Ellana...
Mais le livre s'arrête là.
Et c'est à nous, alors, d'écrire une fin au cheminement de Nawel.
Comme une porte ouverte.
Vers un monde.
Vers la vie.
...
Voilà ce que nous laisse l'auteur.
Et je l'en remercie.
...

Ma Note pour Les Ames Croisées : 4.3/5

10 commentaires:

  1. Angie

    Je ne sais pas pourquoi, le début de celui que j'ai lu (me souviens plus duquel) m'a fait penser aux contes de la rue Broca. Peut être est ce sa description foireuse de la banlieue, façon très old school, et l'innocence des 2 gamins tellement loin de ceux que l'on croise aujourd'hui. On ne devait pas vivre sur la même planète lui et moi. :(

    RépondreSupprimer
  2. MDR !!!
    Tu as dû commencer par la Queête d'Ewilan non?
    En fait, notre monde n'est pratiquement pas présent dans ses romans (à part dans le début du premier tome de la Quête d'Ewilan.)
    Ensuite, tout se déroule "ailleurs"...
    Et dans cet ailleurs nous retrouvons pourtant beaucoup de choses d'ici... Surtout dans les rapports entre personnages, ou dans notre vision de la vie, de la mort, de l'amitié etc...
    C'est une écriture très forte.
    Et c'est pour ça que, comme je te l'ai déjà dit, je ne te lâcherai pas avant que tu ais lu Ellana, qui est la plus "adulte" de ses séries.
    Je t'embrasse ma belle !

    RépondreSupprimer
  3. Angie

    Ne t'en fais pas, ça risque d'être long, mais je vais finir par y venir un de ces jours si le ciel est avec moi. MDR!

    RépondreSupprimer
  4. M'en fiche si c'est long ! Je ne lâcherai pas prise^^ (ha oui, je peux être très collante, comme amie !! lol ) :p

    RépondreSupprimer
  5. Super, j'ajoute ce livre à ma liste de lecture un grand merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai reçu ce jour, je vais pouvoir commencer sa lecture suite à sa découverte par le biais de ce billet. Pour le encore encore je suis triste de lire la note de l'éditeur et de savoir qu'il n'y aura plus de nouvelles histoires de ce grand auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Ha, génial, tu vas pouvoir découvrir cette dernière histoire de P.Bottero.
    J'ai été triste, aussi, à la fin de ce tome qui en attendait d'autres...
    Figures-toi que je viens d'acheter "A comme Association", que P.Bottero a écrit avec Erik l'Homme, il y a 2 tomes parus, et 2 autres à venir... Je le lirai d'ici 1 ou 2 mois ! Et te tiendrai au courant !
    En attendant, très bonne lecture à toi francis !

    RépondreSupprimer
  8. Un livre vraiment parfait ! Mon seul regret est de ne pas pouvoir connaître la suite des aventures de Nawel...

    RépondreSupprimer
  9. Rhalala, oui... Dur dur d'accepter de ne pas avoir de merveilleuses suites, c'est sûr...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...